Chronique Les méduses n'ont pas d'oreilles de Adèle Rosenfeld

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Malentendante depuis l’enfance, Louise perd peu à peu ce qui lui reste d’audition. Attachante funambule entre le monde des entendants et des sourds, elle lit sur les lèvres de son entourage et collecte des souvenirs de mots dans un « herbier sonore ». Ce handicap invisible sème d'embûches son quotidien tout en créant un rapport au monde porteur d’une grande charge poétique. S'il suffisait d'écouter le silence ? Dans ce premier roman initiatique d’une grande douceur, Adèle Rosenfeld excelle à déployer un univers de songes et de fantaisie, cultive un grain de folie salvateur et partage un don communicatif pour la joliesse du monde. De son écriture mélancolique et espiègle, qui s’engouffre dans les failles de la parole, elle livre un texte sensible sur ces « déracinés du langage » et sur les richesses couvées par les différencesLe ton est juste, le charme indéniable, l’imagination, une insurrection. Une entrée admirable en littérature.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@