Littérature étrangère

KIM Hoon

En beauté

Chronique de Sarah Gastel

Librairie Terre des livres (Lyon)

Couronné du prestigieux prix littéraire sud-coréen Yi sang en 2004, En beauté, entre mascara et mascarade, est une plongée burlesque et glaçante dans la Corée d’aujourd’hui.

Après des années de vie commune, le directeur commercial d’une société de cosmétiques perd sa femme. Dans le salon funéraire, où trône le portrait de la défunte au sourire timide, avant que n’arrivent les premiers visiteurs pour les condoléances, cet homme doit gérer sa fille éplorée et l’urgence du lancement de la campagne publicitaire estivale. Autopsie d’un univers banalement commun, où l’appât du gain et les enjeux sociaux concurrencent les valeurs morales, En beauté épingle la société coréenne contemporaine. Mais ce bref roman tranchant, qui dissèque la comédie humaine, est avant tout le portrait en creux d’un homme vieillissant, aux prises avec des désordres physiologiques, qui fait le deuil de son épouse et de ses fantasmes amoureux pour une jeune employée de son entreprise. De son écriture acérée et organique, Kim Hoon scrute le vivant et offre une variation fascinante sur la fragilité de l’existence, l’insignifiance des occupations humaines et l’irréductible solitude qui nous étreint.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire