Littérature française

Marie Ndiaye

La vengeance m'appartient

Chronique de Sarah Gastel

Librairie Terre des livres (Lyon)

Me Susane est avocate à Bordeaux. Généreuse et indépendante, elle enchaîne des affaires sans intérêt et s’occupe d’obtenir la régularisation de sa femme de ménage. Un jour, un certain Gilles Principaux vient lui demander de défendre sa femme Marlyne, coupable d’avoir tué leurs trois jeunes enfants. Me Susane croit reconnaître en cet homme l’adolescent dont elle s’était éprise enfant. Qui est réellement Gilles Principaux ? Peut-elle se fier à ses souvenirs ? À travers ce portrait de femme aux contours incertains, l’auteure de Trois Femmes puissantes, couronné par le prix Goncourt 2009, creuse d’une écriture étourdissante nos bouleversements intimes et la fabuleuse opacité qui nous constitue. Dans ce roman d’atmosphère où chaque personnage énonce sa vérité, elle sonde les mystères de la mémoire, de l’identité ainsi que le fait d’échapper à sa condition. Un chef-d’œuvre captivant et troublant jouant avec les certitudes du lecteur.

illustration

Les autres chroniques du libraire