Chronique Les Prophètes de Robert Jones

  • Robert Jones
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par David Fauquemberg
  • Coll. «En lettres d'ancre»
  • Grasset
  • 01/09/2021
  • 512 p., 26 €

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Sur la plantation des Halifax dans le Mississipi, des esclaves travaillent dans les champs de coton sous le regard impitoyable du propriétaire. Seuls les inséparables Samuel et Isaiah trouvent un peu de joie et de réconfort dans un amour partagé entre les murs de la grange, où ils dorment avec les bêtes. Lorsque Amos, un esclave plus âgé, décide de prêcher les Évangiles et de convertir ses semblables, les deux jeunes gens se retrouvent de plus en plus isolés. Le drame est en marche. Premier roman de Robert Jones, JR., Les Prophètes est un roman polyphonique ambitieux et virtuose, qui touche le cœur et l’intelligence. Explorant la condition noire, l’expérience de l’esclavage et la question queer, c’est une fabuleuse histoire d’amour. L’auteur y raccommode les esprits meurtris de ses personnages à travers son écriture incantatoire pétrie d’humanité. Une entrée impressionnante en littérature qui risque de faire parler d’elle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@