Chronique La Panthère des neiges de Sylvain Tesson

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

De Sylvain Tesson, on connaît le côté trublion, aventurier, toujours en mouvement, à pied, à vélo et même en side-car ! Il voyage, parcourt le monde, l’observe, le saisit avec sa verve inimitable, tantôt légère, tantôt profonde. Mais le Lièvre a un jour rencontré une Tortue : de cette rencontre est né un magnifique projet.

Sylvain Tesson a rencontré Vincent Munier, photographe animalier, après la projection d'un film auquel il participe sur le loup d'Abyssinie. Les deux hommes échangent sur leurs passions. Vincent Munier parle d'insaisissabilité, de patience, d'acceptation de l'incertitude, d'immobilité, de silence. Ce qui intrigue Sylvain Tesson qui a toujours obéi à trois principes : « L'imprévu ne venant jamais à soi, il faut le traquer partout. » ; « Le mouvement féconde l'inspiration. » ; « L'ennui court moins vite qu'un homme pressé. ». Pourtant, les mots employés par Vincent Munier parlent à Sylvain Tesson. Il veut découvrir son univers. Ils font un « test » sur les bords de la Moselle. Tapis, cachés, immobiles, ils observent des blaireaux. Le test fut visiblement concluant car Vincent Munier lui propose un autre projet beaucoup plus ambitieux : partir sur les hauts plateaux d'Asie à la recherche de la panthère des neiges. Lorsque Sylvain Tesson s'étonne, « je pensais qu'elle avait disparu », Munier répond « c'est ce qu'elle fait croire ». C'est le début d'une aventure humaine importante à laquelle chacun avait auparavant consacré un livre. La Panthère des neiges de Sylvain Tesson, d'abord paru dans la « Blanche » chez Gallimard, prix Renaudot 2019, puis chez Folio. Tibet, minéral animal de Vincent Munier aux éditions Kobalann, un livre de photos issues de ce voyage, avec des textes de Sylvain Tesson. Les éditions Gallimard ont eu la merveilleuse idée de réunir ces deux projets en un seul, où le texte de Sylvain et les photos de Vincent se répondent au sein d'un même écrin. Deux manières d'écrire une même expérience, l'un avec les mots, l'autre avec les images, ce qui donne une dimension encore plus immersive à la découverte de ce voyage qui tient autant de l'aventure que du récit mystique. Car cette quête de la panthère ne fut pas qu'une épreuve physique : c'est aussi un véritable voyage intérieur, jusqu'au bout de soi, pour trouver ce point de concentration où le calme, l'attente, l'observation sont tout aussi importants que le but de la quête. Bien entendu, sur ces chemins de haute altitude, ils croiseront bien des routes, celles des rares hommes qui y vivent, mais surtout celles des nombreux animaux qui peuplent ces paysages hostiles. Vincent Munier, par son travail, a toujours eu à cœur de sensibiliser le grand public au monde sauvage et surtout à sa disparition. Gageons qu'avec ce magnifique livre, un cadeau précieux, le regard des lecteurs changera et l'aventure spirituelle bousculera les sensibilités de chacun.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@