Chronique La Vie ordinaire de Adèle Van Reeth

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

C'est un essai de philosophie bien loin de ce qu'on a l'habitude de lire. Ici, pas de notes de bas de page plus longues que le texte et de bibliographie interminable. Tout d'abord, il y a le « je » d'une narratrice qui se raconte, le « je » d'une vie intérieure double puisque sur le point de donner la vie. Elle revient sur sa formation, ses études, sa découverte des philosophes à Chicago, ses lectures d'Emerson, Thoreau, Nietzsche, Pascal, Socrate, Camus, Clément Rosset... Tous ces auteurs qui nourrissent sa pensée philosophique et qui servent de point de repère lorsque l'on est face à l'inconnu, face à un chaos intérieur. La narratrice ne met pas une distance avec son « je » philosophe, au contraire. Son quotidien, son questionnement face à « la vie ordinaire » nourrit sa pensée. Adèle Van Reeth poursuit, avec cet ouvrage, sa volonté de rendre clairs et accessibles la philosophie et la littérature, sans posture mais avec un profond respect du lecteur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@