Chronique La Femme et l’oiseau de Isabelle Sorente

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Vina est exclue de son lycée pour avoir menacé un ami avec un cutter. Sa mère, Élizabeth, est effarée par ce geste, mais quelque part elle sentait qu'une part sombre de sa fille devait s'exprimer un jour. Elle saisit l'opportunité de cette exclusion pour poser des jours de vacances car, de son côté, elle sature aussi dans son travail de directrice d'une agence de production de documentaires. Elles partent à la campagne chez son oncle Thomas, un homme de 91 ans. Seule Mona, une femme de 65 ans, vient chez luipour faire le ménage. Des liens forts se sont noués entre eux. Ce séjour va être l'occasion pour chacun de revenir sur des épisodes de leur passé et décider de quoi sera désormais fait leur avenir. On y aborde des sujets tels que les Malgré-Nous, la GPA et on retrouve chez Isabelle Sorente un côté mystérieux qui flirte avec des croyances, une spiritualité proche de la Nature. C'est un roman dense mais magnifique et émouvant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@