Chronique Lady Chevy de John Woods

  • John Woods
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Diniz Galhos
  • Coll. «Terres d'Amérique»
  • Albin Michel
  • 26/01/2022
  • 380 p., 22.90 €

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Une bourrasque littéraire venue d’Amérique avec ce premier roman, Lady Chevy de John Woods : un récit brutal dont vous ressortirez pantelant ! Page après page, la narration façonne le comportement et la psychologie des personnages dont les aspirations sont broyées par un présent sans avenir. Amy Wirkner, 18 ans, avec tout l’espoir de sa jeunesse en poche, rêve d’obtenir une bourse d’études afin de quitter ce trou perdu de l’Ohio où elle vit. Une région dévastée par l’industrie du gaz du schiste qui ronge autant les corps que cette nature abandonnée à un capitalisme peu scrupuleux. Difficile alors dans un tel décor de faire les bons choix et Amy se retrouve embarquée dans une sale affaire qui la dépasse au point de menacer ses projets. John Woods nous empoigne avec ce récit viscéral, teinté de rage et d’espoir, qui permet de sentir le pouls d’une Amérique qui vacille sous le poids des tensions raciales et d’un système économique qui brise les plus fragiles.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@