Chronique Confessions de Rabee Jaber

  • Rabee Jaber
  • Traduit de l'arabe (Liban) par Simon Corthay
  • Coll. «Du monde entier»
  • Gallimard
  • 01/04/2021
  • 170 p., 16 €

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Confessions de Rabee Jaber est le roman, mené avec un rare brio, de la transformation, celle de Maroun, un enfant qui a grandi en temps de guerre. Comment un homme peut-il se construire dans le silence des mensonges, quand l’ennemi n’est plus celui qui vit de l'autre côté de la ligne ? Les souvenirs affluent, contradictoires, suspendus à des origines trompées. La confusion s’installe, une mémoire brumeuse, celle d'un survivant à l'aube de sa condition humaine, en quête d'un sens à donner à son existence. Confessions est un récit qui prend de front l'histoire de la guerre civile au Liban de 1975 à 1990. Un texte qui raconte dans sa concision l’ascèse des mots, le quotidien de ceux qui vivent dans le bruit des bombes. Quand les idéaux changent un homme, au point de lui faire commettre l’irréparable. Rabee Jaber, dans une langue incarnée, profondément sincère, questionne les ravages de la guerre dans un récit dramatique où l'horreur couvre l'horreur sans une parcelle d'espoir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@