Chronique Elle voulait juste être heureuse de Géraldine Dalban-Moreynas

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Ancienne journaliste, Géraldine Dalban-Moreynas est l’autrice du best-seller très remarqué On ne meurt pas d’amour (Plon et Pocket), récompensé du prix du Premier roman en 2019. Elle voulait juste être heureuse, qui paraît chez Albin Michel, raconte une rupture et la lente reconstruction d’une femme brisée. Un homme, une femme, une rencontre. Elle l’aime, il l’aime. Elle a une fille. Il est père de deux garçons. Ils vont tout partager, l’amour et le quotidien des familles recomposées. Un emploi du temps surchargé dans lequel elle va peu à peu s’oublier. Et puis, cette annonce comme un coup de poing, « Nous deux c’est fini ». D’une plume vive et acérée, Géraldine Dalban-Moreynas explore avec justesse un épisode de vie douloureux dont la résonance est universelle. Après la sidération, l’incompréhension et la chute, il y a le temps de l’acceptation et de la renaissance. Un très beau portrait d’une femme qui renaît, plus forte et pleine d’espoir, et se relève, envers et contre tout.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@