Chronique L’Héritage allemand de l’Occupation de Cécile Desprairies

NULL

Jérémie Banel Librairie Lamartine (Paris 16e)

Après le succès de son précédent titre, L’Héritage de Vichy (Armand Colin), Cécile Desprairies revient pour notre plus grand plaisir avec L’Héritage allemand de l’Occupation et décrypte pour nous soixante mesures encore en vigueur. Bien sûr, aucune nostalgie là-dedans, il ne s’agit en aucune manière de célébrer l’occupant. Mais en revanche, un certain nombre de transformations sociales, culturelles, culinaires ou encore juridiques sont arrivées via les Allemands et ont perduré jusqu’à nos jours. Et, au-delà de celles-ci, que l’auteur détaille avec succès, sources de surprises à bien des égards, c’est une histoire de la politique et de la vie allemande de l’époque, de celle de la France et des différentes hybridations de l’une et de l’autre. En mettre au jour les raisons profondes et les raisons de leur éventuelle pérennité en France est un défi brillamment relevé. Pensez-y la prochaine fois que vous franchirez le pont de Tancarville dans votre voiture à moteur diesel : nous leur devons l’un et l’autre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@