Chronique En exil de Delphine Diaz

Jérémie Banel Librairie Libertalia (Montreuil)

Sujets de polémiques nauséabondes et de tractations minables, accusés ici et là des pires maux, c’est peu dire qu’exilés et réfugiés ont mauvaise presse. En inscrivant leur histoire dans un temps plus long que notre présent si sombre et en s’attachant à traiter au plus près la condition même de celles et ceux qui fuient leur pays, Delphine Diaz donne une profondeur historique autant que sociale a un phénomène aussi vieux que les États eux-mêmes. Une exploration pédagogique (avec une grande attention portée aux différents termes employés au fil des siècles) qui court sur près de 250 ans et embrasse un grand nombre de pays, principalement européens, pour éclairer et comprendre ces grands mouvements historiques, mais surtout ces vies qui se nouent « ailleurs ». La grande variété d’attitudes, individuelles autant qu’étatiques à travers le temps et l’espace, méritait bien une synthèse de cette qualité et de cette ampleur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@