Chronique Arthur Cravan de Jack Manini

Jérémie Banel Librairie Lamartine (Paris 16e)

Boxeur, poète, dandy, séducteur invétéré, neveu d’Oscar Wilde… La vie d’Arthur Cravan, rebelle et provocateur, fut à elle seule une aventure à la mesure des deux mètres de sa silhouette de géant. Il a éclairé telle une comète le début du XXe siècle et l’immédiat après-guerre, de l’Europe à l’Amérique du Sud via les États Unis, jusqu’à sa mort, probablement lors d’un naufrage, contribuant par-là à sa légende. Ces mille vies (mises en scène dans cette dense biographie en bande dessinée) furent placées sous le signe de l’art, des excès et de la provocation, contribuant à lui procurer des belles et fortes amitiés, mais aussi de solides inimitiés. C’est à travers sa revue Maintenant, dont il fut tout à la fois le directeur et le seul collaborateur, qu’il fit irruption dans les milieux artistiques, à sa façon : comme un coup de poing. Ami des dadaïstes, précurseur (d’après Breton) du surréalisme, cet homme fascinant et méconnu revit ici sous les yeux du lecteur, emporté dans le tourbillon d’une existence forte, démesurée et authentique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@