Chronique Tu seras ma princesse de Marcus Malte

Madeline Roth Librairie L’Eau vive (Avignon)

C’est un très grand format tout habillé de blanc. « Un jour/Un jour tu seras là/Un matin ou un soir/Ou une nuit peut-être. » Aux côtés des mots de Marcus Malte, cet album est un véritable écrin pour les splendides illustrations de Régis Lejonc. Chaque image est un tableau, avec sa composition propre, travaillée, délicate et recherchée. On y cherche les symboles propres à l’enfance : les loups, la vieille horloge du salon, les oiseaux, les ours, les cages, le Petit Prince, le chaperon rouge et la sorcière. Le texte est un poème à l’enfant qui va naître : c’est le père qui parle, qui invente l’avenir, imagine l’enfance à venir. Le palais de cette princesse, ce sera son cœur à lui. Au cœur de son cœur, un jardin. « Tu seras mon ange/Je serai ton gardien. » L’un de ces albums à part, de ceux qui parlent à tous les âges et vous embarque assez loin, aux croisements du rêve et de la réalité. Un album à offrir, à relire, un poème en forme de cadeau, et mille détails incroyables dans lesquels se perdre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@