Chronique La Plus Grande Chance de ma vie de Catherine Grive

NULL

Madeline Roth Librairie L’Eau vive (Avignon)

Juliette a 13 ans. Au début du livre, c’est toujours elle qui gagne la partie lorsqu’elle joue avec ses camarades. Ses parents travaillent à la Française des jeux. Pour la jeune fille, l’existence se résume à un mot : chance. Jusqu’au jour où la roue tourne. Les parents de Juliette se séparent et, persuadé que Juliette n’est pas sa fille, son père réclame un test de paternité. Les résultats arrivent très vite : Juliette n’est effectivement pas la fille de son père. Mais elle n’est pas la fille de sa mère non plus. À la maternité, une infirmière a volontairement échangé les bébés. Inspiré d’une histoire vraie, ce texte court fait alterner beaucoup d’émotions différentes. La tristesse de Juliette, au début du livre, de sentir que son père ne l’aime pas comme il devrait l’aimer. Et l’ouragan au moment de la révélation, ouvrant sur des interrogations telles que : Qui sont nos vrais parents ? Nos parents biologiques ou ceux qui nous ont élevés ? On referme le livre avec, au fond du cœur, comme un mélange de rires et de larmes. Un roman troublant et percutant sur les liens familiaux.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@