Jeunesse

Anne Loyer

Vers le vrai

Chronique de Madeline Roth

Librairie L'Eau vive (Avignon)

« Vers le vrai » est le nom du groupe de parole que vient d’intégrer Paul, 17 ans. Paul est catholique et homosexuel. Enfin, il ne veut pas l'être, il ne veut pas l'admettre. Il vient ici pour « guérir ». Thalia a 18 ans, elle est amoureuse d'une fille, Loïs. Elle a envie de vivre cet amour en plein jour, au lycée. Mais le jour où elle embrasse Loïs dans la cour, les choses ne se passent pas comme prévu. Les deux récits alternent. Au début, on se dit qu'Anne Loyer alterne la voix de Paul, qui refuse son orientation, à la voix de Thalia, pour laquelle sa sexualité ne pose pas de souci. Seulement, même pour Thalia, les choses vont se compliquer à la moitié du livre. Et les deux parcours de vie deviennent difficiles. Comment peut-on être catholique et homosexuel ? Que penser de ce que l’on nomme « les thérapies de conversion » ? Comment faire avec une famille qui n’accepte pas votre identité ? Anne Loyer pose les vraies questions.

illustration

Les autres chroniques du libraire