Polar

Richard Price

The Whites

photo libraire

Chronique de Jérôme Dejean

Librairie Lamartine (Paris)

The Whites de Richard Price est une série d’instantanés, photos en noir et blanc qui portent un regard cru, sans filtre, sur les rues et le quotidien d’une brigade de nuit de la police de New York. Ancien journaliste, scénariste et dialoguiste, Richard Price compose ici une symphonie urbaine : une immersion au cœur de la ville qui ne dort jamais. Inlassablement, ce descendant d’immigrés juifs d’Europe de l’Est déclare sa flamme à la ville où il a grandi. C’est ainsi qu’il remplit la page blanche sans concessions, n’évite pas les zones d’ombre, mais les affronte, les magnifie : crimes, trafics en tout genre, rixes, misère urbaine, solitude des grands ensembles ou des ruelles sordides… Au-delà du quotidien de Billy Graves et de son équipe de flics, c’est l’histoire des ces hommes et femmes bousillés par tout ce qu’ils ont vu et qui tentent de concilier leur sacerdoce et leur vie de famille. C’est alors que les criminels qu’ils n’ont pu coincer commencent à être assassinés les uns après les autres…

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire