Chronique Les Ombres de la toile de Christopher Brookmyre

Jérôme Dejean Librairie Lamartine (Paris)

Il n’a pas toujours été aisé de suivre en France les enquêtes du journaliste Jack Parlabane. Après deux intrigues traduites dans la « Série noire » de Gallimard, puis une chez Denoël, les éditions Métailié ont repris le flambeau en 2019, avec Sombre avec moi, et donc cette année avec Les Ombres de la toile. Pour les fans de Chris Brookmyre, c’est une lecture indispensable. Pour ceux qui ne connaissent pas son style, mélange d’humour, de critique sociale et d’action, ce roman est une excellente introduction à son œuvre et à son personnage. Parlabane est un antihéros attachant qui fait en général ce qui est juste pour de mauvaises raisons. Un journaliste dont la carrière a toujours été une véritable montagne russe. Or Jack vient enfin de trouver un poste à sa mesure mais un célèbre hacker menace d’informer ses nouveaux employeurs de son passé louche, à moins qu’il n’accepte de l’aider à voler un prototype au siège d’une mystérieuse entreprise à Londres. Manipulations, faux-semblants et fausses pistes vont être au rendez-vous.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@