Chronique À la recherche de la lumière de Oliver Stone

Jérôme Dejean Librairie Lamartine (Paris)

En apparence, presque quelque chose de frustrant. L’autobiographie d’Oliver Stone nous laisse en suspens, en attente d’une cinématographie bien plus riche et complexe que la consécration et la gloire obtenues en 1986 avec Platoon. Car le déroulé du livre s’arrête là, précisément à cette cérémonie des Oscars de tous les possibles. Et pourtant, c’est toute l’intelligence littéraire de ce livre. Sans complaisance, avec humour et désinvolture, le réalisateur nous présente le scénario de sa vie et filme avec les mots son parcours de jeunesse, son apprentissage : le fils d’une Française et d’un soldat américain, l’engagement militaire pendant la guerre du Vietnam, ses rencontres avec Al Pacino pour Scarface, le tournage chaotique de Midnight Express, ses années à bouffer de la vache enragée, écrivant des scripts au kilomètre, ses doutes, ses errements de New York à Paris. Et ce départ pour Los Angeles qui va tout changer, lui apporter enfin la réalisation de ce rêve. À en avoir la tête qui tourne encore aujourd’hui à 74 ans.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@