Chronique Le Lecteur de cadavres de Antonio Garrido

Jérôme Dejean Librairie Sauramps (Montpellier)

Est de la Chine, 1206. Le jeune Ci Song révèle un talent qui étonne et effraie en même temps. Il sait discerner les causes d’un décès presque au premier regard. Le Lecteur de cadavres est un roman historique. Un roman d’aventure doublé d’une solide intrigue policière. Il est impossible de ne pas penser aux célèbres enquêtes du juge Ti nées sous la plume d’un diplomate hollandais, Robert Van Gulik, au cours des années 1960. Mais six siècles séparent les deux figures. Le juge Ti œuvrait au viie siècle et c’était surtout sa force de déduction qui lui permettait de résoudre les affaires. Song Ci a également existé, mais au xiiie siècle. Il est souvent considéré comme le « père » de la médecine légale. Il a écrit un ouvrage, Cas collectés d’injustices réparées, dans lequel il établit les bases et les techniques qui sont encore aujourd’hui utilisées par les « Experts » de Miami, Pékin ou Paris. C’est à un voyage dans le temps qu’Antonio Garrido nous invite, sur les pas d’un homme passionné et intègre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@