Chronique Cops de David Ellsworth

  • David Ellsworth
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Johan Berrada
  • Coll. «Coll. « Temps réel »»
  • Inculte
  • 28/01/2012
  • 606 p., 29.90 €

Jérôme Dejean Librairie Sauramps, Montpellier

Après l’excellentissime King County Sheriff de Mitch Cullin, poème halluciné sous la forme d’un long monologue débité par un flic paranoïaque qui clamait à la face du monde sa conception de la justice, Cops de David Ellsworth est une nouvelle incursion d’Inculte dans le domaine du roman noir. De justice, il est également question dans ce livre. L’auteur, journaliste dans un quotidien texan, publie l’ouvrage en 1985 après avoir passé deux années « en immersion » dans les services de la police de Tyler. Ce document, qui ressemble à un roman, est une plongée dans les arcanes d’un système corrompu qui a « monté » de toutes pièces un des plus grands coups de filet de l’histoire de la lutte contre la drogue au Texas. Des années d’enquêtes et de procédure, des arrestations, des procès, des morts. Pourtant rien de tangible, une immense mascarade qui se poursuit encore aujourd’hui. À sa sortie, le livre fut victime d’un véritable autodafé, l’auteur et sa famille menacés. Le livre reste interdit aux États-Unis.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@