Chronique Ne t’arrête pas de courir de Mathieu Palain

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Après son premier roman, Sale Gosse (L’Iconoclaste et J’ai Lu), Mathieu Palain revient avec une non-fiction, de facture très journalistique, où il s’intéresse au fascinant Toumany Coulibaly, connu pour avoir été champion de France du 400 mètres, mais également célèbre pour avoir été arrêté plusieurs fois pour vol aggravé et braquage. Coulibaly a été condamné. Mathieu Palain est allé le visiter en prison. Il nous raconte alors avec simplicité et sincérité leur rencontre, comment il a peu à peu gagné la confiance de cet être énigmatique au double visage, dressant le portrait d’un homme qui a pratiqué le vol dès son plus jeune âge comme un exercice de style et qu’il a subi, en devenant adulte, comme une forme de toxicomanie. Ne t’arrête pas de courir interroge le déterminisme social, le milieu sportif et le système carcéral. C’est un beau portrait en miroir qui relie un auteur féru de sport, obsédé par la question de la prison, et un sportif de haut niveau rattrapé par ses démons.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@