Chronique Les Orphelins de Bessora

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Wolfgang et Barbara sont jumeaux, enfants aryens « déplacés », nés en 1940 en Allemagne puis envoyés en Afrique du Sud en 1948 avec quelque quatre-vingts autres orphelins, pour être adoptés par une famille d’Afrikaners d’origine hollandaise, via l’intermédiaire d’une Fraternité désireuse de renforcer les rangs d’une race blanche pure et supérieure. C’est cette même année qu’est introduite en Afrique du Sud l’apartheid, politique raciale ségrégationniste, au sein de laquelle Wolfgang et Barbara vont grandir, éduqués à glorifier une haine qui s’inscrit déjà dans leurs gênes. Mais chacun à leur manière, les deux enfants vont se rebeller et rejeter le déterminisme de leur naissance et de l’idéologie qu’on a choisie pour eux. Avec en toile de fond la grande Histoire, du nazisme à la fin de l’apartheid en passant par le mur de Berlin, la romancière Bessora, s’inspirant d’un fait historique méconnu, livre un roman émouvant sur l’identité, la haine et la liberté.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@