Chronique Le Mangeur de pierres de Davide Longo

  • Davide Longo
  • Traduit de l'italien par Anita Rochedy
  • Coll. «Hommes & montagnes»
  • Glénat
  • 03/03/2021
  • 192 p., 19.95 €

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Les éditions Glénat rééditent, dans leur section littérature « Hommes & montagnes », un texte de Davide Longo, publié initialement en 2004, qui nous plonge dans l’atmosphère saisissante d’une vallée du Piémont, à la frontière franco-italienne. Un jeune homme a été retrouvé mort dans un ruisseau, tué par deux balles dans le corps. Fausto était connu de tous comme un « passeur » de migrants, un gagne-pain dont les rouages lui avaient été transmis par son parrain Cesare, dit le « Français », vieux bougre taiseux retiré avec sa chienne dans un alpage. Alors que tout semble relier la mort de Fausto à de sombres trafics avec la mafia, Cesare se met en quête de vérité, quitte à faire ressurgir les secrets du passé. Au sein d’un paysage hostile et majestueux, décor idoine à la folie humaine, Davide Longo, à travers une écriture sobre et acérée, livre un roman noir à la beauté crépusculaire où la rigueur des cimes le dispute à la rudesse des hommes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@