Bande dessinée

Étienne Davodeau

L’Avancée des travaux

Chronique de Alexandra Villon

Librairie La Madeleine (Lyon)

Étienne Davodeau est surtout connu pour ses « grands travaux » qui en ont fait un des grands auteurs de BD-reportage. On pense à Cher pays de notre enfance, Les Mauvaises gens et bien sûr Les Ignorants (Futuropolis et Delcourt). L’Avancée des travaux regroupe ici des récits courts, travaux de commande pour la plupart, publiés de 1999 à 2013 dans divers journaux et revues. On y goûte l’évolution d’un style, des intentions graphiques et des engagements de l’auteur mais aussi, plus largement, l’évolution d’un monde social à travers le temps. Chaque récit est précédé d’une conversation entre l’auteur et son éditeur qui l’introduisent, le contextualisent et le commentent. Cette présentation chronologique et commentée est édifiante et enrichissante à plus d’un titre : c’est un retour vers une actualité passée hétéroclite et une plongée intime dans l’univers d’un auteur et d’un métier dont on aurait tort de se priver.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire