Chronique Street Cop de Robert Coover

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

C’est l’histoire d’un petit voyou devenu flic alors qu’il allait se rendre à la police après une énième bavure. On lui a donné l’insigne plutôt qu’une condamnation. C’est l’histoire de ce simple flic, pourvu d’un peu trop d’empathie pour se fondre dans le monde dans lequel il vit. Et c’est l’histoire d’un monde en vrac, où le temps et l’espace se tapent des hallucinations, pourri par la corruption, le crime. Un monde glaçant de technologie : des flics robocops, sans pitié et sans discernement, tape dans le tas tandis que des drones tueurs sillonnent la ville biscornue. C’est un monde proprement dégueulasse où rien n’est à sauver, si ce n’est peut-être ce simple flic et son trop plein de miséricorde. Robert Coover signe un roman court complètement délirant, à la lisière du polar et du récit de science-fiction, qui oscille entre humour, absurde et désespoir, illustré par les dessins pop d’Art Spiegelman, et qui rappelle à l’ordre notre foutue humanité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@