Littérature étrangère

Lars Mytting

Les Cloches jumelles

photo libraire

Chronique de Michel Edo

Librairie Lucioles (Vienne)

Il y a des trésors que l’on met du temps à reconnaître comme tels. Au XIXe siècle, dans un esprit de modernisation qui s’est abattu sur la Scandinavie, on a détruit les églises « en bois debout », ces chefs-d’œuvre de l’architecture médiévale jugés païens et démodés. Un jeune et ambitieux pasteur arrive dans un village au fond d’une vallée de montagne, bien décidé à chasser les relents de paganisme liés à son église. Des siècles auparavant, un riche paysan avait fait don à cette église de deux cloches à la mort de ses filles siamoises. Avec le temps n’est restée que la légende, mais la descendante de la famille, bien qu’attirée par le pasteur, va tout faire pour l’empêcher de mener à bien son projet. Cependant, l’idée qu’il faudra préserver ce trésor vivant de la mémoire des hommes, incarnée par un jeune architecte venu assister au démontage, se fait jour. Sur fond de lutte entre deux hommes, Lars Mytting dresse le portrait d’un pays en pleins bouleversements.

  • Lars Mytting
    Traduit du norvégien par Françoise Heide
    Babel
    01/06/2022
    528 p., 11 €
  • Chronique de Michel Edo
    Librairie Lucioles (Vienne)
  • Lu & conseillé par
    11 libraire(s)
illustration

Les autres chroniques du libraire