Chronique Chez toi de Sandrine Martin

Juliet Romeo Librairie La Madeleine (Lyon)

En tirant de rencontres et de différentes recherches publiées sur le sujet des migrants une somme de savoirs, Sandrine Martin parvient à construire une histoire qui bouleverse le lecteur par sa justesse. Ce parcours croisé de deux femmes est à découvrir chez Casterman. Avant-goût avec ces quelques planches.

 

Dans ce roman graphique d’une grande tendresse et d’une grande justesse, Sandrine Martin met en bulles son expérience en Grèce auprès de femmes migrantes enceintes. Cela devient l’histoire de Mona et Monika, de leur amitié, de leurs espoirs, de leurs déceptions, de leurs vies.

Sandrine Martin a participé en 2016 au projet ERC (European Research Council) Comics, un projet qui a pour but de mettre en images des recherches scientifiques afin d’améliorer la communication autour de ces dernières. Ainsi, artistes et scientifiques travaillent en collaboration sur le terrain. Sandrine Martin a collaboré avec Vanessa Grotti autour de recherches anthropologiques. Le sujet de ces recherches : les soins de maternité apportés aux migrantes dans les régions frontalières de l’Europe, comme l’Italie, l’Espagne ou la Grèce. De cette expérience de terrain, elle a tiré une bande dessinée de soixante-quatre pages disponible sur le site de ERC Comics et un roman graphique qui sort aujourd’hui aux éditions Casterman. Sandrine Martin nous raconte l’histoire fictionnelle de Mona et Monika. Mona est syrienne, migrante arrivée à Athènes. Elle a fui son pays avec Suleiman, son conjoint, et dort dans un camp de migrants à l’aéroport. Elle apprend qu’elle est enceinte et va être suivie au Centre Médecins du Monde pendant sa grossesse. Elle va ainsi rencontrer Monika, une sage-femme nouvellement arrivée au Centre. De leur rencontre va naître une amitié faite de beaucoup de bienveillance. Si l’une doit construire une vie de famille sans attaches et dans l’attente de pouvoir se rendre en Allemagne avec un statut de réfugiés, l’autre voit sa famille se déliter entre une belle-famille omniprésente et un mari qui ne trouve pas d’emploi rémunéré dans son domaine. Chez toi est avant tout une histoire de femmes et de maternité. Comment se projeter dans une vie à trois ? Comment arriver à construire sa grossesse, son accouchement, son retour à la maison quand on attend son premier enfant ? Alors que ces questions sont déjà présentes dans les foyers traditionnels, comment faire tout cela quand on ne parle pas la langue, quand on vient de fuir son pays en guerre, quand on n’a aucun statut, aucune identité ? Cette question de l’accueil des femmes enceintes migrantes est très intéressante car elle est le symptôme d’une violence institutionnelle aux portes de l’Europe. L’actualité est remplie de ces images de bateaux, de groupes guidés par des passeurs. Les politiciens de tous les pays européens ont fait de la migration un sujet constant des discours et souvent, une variable d’ajustement sur l’échiquier politique. Cela nous fait souvent oublier que les migrants ne sont pas un groupe mais des individus aux situations spécifiques et différentes. Sandrine Martin réussit à remettre les choses à leur place et à recentrer la réflexion sur l’individu.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@