Chronique Le Songe du corbeau de Atelier Sentô

Juliet Romeo Librairie La Madeleine (Lyon)

Inspiré de faits divers liés à des disparitions d’enfants, Le Songe du corbeau nous raconte l’histoire de Koji, kidnappé à 10 ans avec d’autres enfants, qui, des années plus tard, va devoir se replonger dans ses souvenirs et les confronter à la réalité. Avec un dessin à l’aquarelle qui transforme chaque planche en rêve éveillé, l’Atelier Sentô frappe fort avec ce thriller japonais assez perturbant. Le scénario n’a d’ailleurs rien à envier au cinéma d’horreur. Les souvenirs de Koji, dans lesquels des enfants kidnappés vivent dans une maison gardée par un monstre, se confrontent à son présent : il se remémore sa captivité tandis qu’un kidnappeur (mais est-ce le même ?) sévit sur Tokyo. Le jeu entre rêve et réalité, passé et présent, est poussé à son extrême pour déstabiliser celui qui voudrait comprendre. De quoi mettre des frissons au lecteur qui plongera pour sûr dans l’horreur des faits divers à la sauce japonaise !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@