Chronique Lettres perdues de Jim Bishop

Juliet Romeo Librairie La Madeleine (Lyon)

Tous les matins, Iode attend des nouvelles de sa mère par courrier. Et comme tous les matins, le poisson-clown facteur n’a rien pour lui. Et si ces lettres tant attendues s’étaient perdues ? Pour en avoir le cœur net, Iode va se rendre directement au bureau de poste, en ville, là où il ne va jamais. Sur le chemin, il va faire monter une autostoppeuse, Frangine, et va se lier d’amitié avec elle, au point de partir à sa recherche quand elle décidera de lui faire faux bond. Ainsi commence la grande aventure pour Iode qui le mènera au cœur des affaires de la mafia et qui fera remonter son passé douloureux. Une aventure qui lui enseignera l’amitié, l’amour de l’autre et marquera le tournant de sa vie. Jim Bishop réussit à évoquer des thèmes très douloureux avec une poésie sans pareille et une douceur réconfortante, tant dans le texte que dans le dessin. Un incontournable de la rentrée qui vous mènera du rire aux larmes et vous marquera durablement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@