Littérature française

Christine Orban

Soumise

photo libraire

Chronique de Lyonel Sasso

Librairie Dialogues (Morlaix)

La vie de Blaise Pascal est un roman. Personnage génial et ambivalent, partagé entre la science pure et la force de la foi religieuse, il aura marqué les esprits au-delà de son temps. Christine Orban fait ce pas de côté qui mène toujours au surgissement du romanesque. Et elle porte la lumière sur de l’inattendu. Elle racontera l’histoire de la sœur de Pascal. Pourquoi parler d’une femme dans un siècle d’hommes ? Christine Orban a son personnage pour répondre à pareille question : Jacqueline. Assujettie à son père et à sa piété, Jacqueline sera une femme influente auprès de son frère. Bien des paradoxes lient ces deux êtres. Mais la chose certaine demeure la passion qui caractérisa leur relation. C’est là le ciment de ce texte, savoir faire chauffer les mots, brûler les émotions dans une période où la solitude d’une religion, le jansénisme, tendait à figer les vies. À les glacer. Magnifique vitalité du désir qui scintille entre Pascal et sa sœur. Le titre Soumise peut paraître d’une ironie mordante. Car dans cet univers constellé de cloîtres rugit le plus tempétueux des vents : celui du désir de liberté.

illustration