Littérature étrangère

Keigo Higashino

Les Miracles du bazar Namiya

Chronique de Guillaume Chevalier

Librairie Mot à mot (Fontenay-sous-Bois)

Prenant la fuite après avoir commis un larcin, trois hommes trouvent refuge en pleine nuit dans une petite boutique désaffectée. Il s’agit du Bazar Namiya, dont l’ancien propriétaire avait forgé la renommée en proposant un service bien particulier : celui de répondre par lettre à toutes les demandes de conseils qui lui seraient soumises. Alors qu’ils discutent, les trois complices entendent un bruit : une lettre vient d’être glissée par la fente du rideau métallique. Se prenant au jeu, ils décident d’y répondre, avant de remarquer que la lettre a été écrite trente-deux ans auparavant. Auteur de polar, Higashino nous livre ici un roman teinté de fantastique, profondément humain et parfaitement construit. Une histoire centrée sur l’entraide et le dialogue, où des personnes séparées par plusieurs décennies peuvent influer sur le destin de l’autre par l’intermédiaire de ce couloir du temps épistolaire. Une idée brillante au service d’un livre émouvant.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire