Chronique Monsieur Romain Gary de Kerwin Spire

Katia Leduc Librairie L'embarcadère (Saint-Nazaire)

Kerwin Spire concentre son récit sur les quatre années de Romain Gary au consulat des États-Unis à partir de 1956. Suite à l’incurie de son prédécesseur, il prend très vite en main les rênes de son nouveau poste et accumule les succès grâce à son charisme et ses subtils traits d’esprit. Mais cette élégante biographie met aussi brillamment en exergue les enjeux d’une société en mutation, notamment avec la guerre d’Algérie (qui mettra à plusieurs reprises Gary en porte-à-faux) ou les tensions croissantes entre les États-Unis et le bloc soviétique. C’est également la naissance d’un écrivain d’envergure (Les Racines du ciel puis, très vite, La Promesse de l’aube) et d’un homme confronté au mirage hollywoodien. La dualité diplomate/écrivain ne va cesser de le tourmenter et l’écriture deviendra salvatrice. Portrait tendre et malicieux d’un auteur dont l’épisode américain est le point de départ d’une légende qu’il n’aura de cesse de réinventer.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@