Chronique Fin de saison de Thomas Vinau

Katia Leduc Librairie L'embarcadère (Saint-Nazaire)

Thomas Vinau signe, sur fond d’apocalypse, une comédie déjantée et psychédélique, où un survivaliste médiocre tente de se sauver. Irrésistiblement drôle, d’un cynisme sans faille, l’auteur excelle dans cet exercice d’humour noir !

Victor, type assez quelconque, est pris dans une tempête cataclysmique et se réfugie avec chien et lapin dans sa cave. Alors qu’au dehors le monde s’écroule, il met en œuvre sa propre survie avec l’aide d’un «°catakit°» (kit de survie cautionné par la Croix-Rouge) patiemment alimenté au fil des années. C’est que notre héros, fan de films catastrophes s’est très vite passionné et renseigné, au désespoir de sa femme, sur le sujet ! Mais Victor, ce loser magnifique, se réfugie dans la gnôle entreposée dans la cave, les antidouleurs à l’opium et des cachets de décontractants musculaires pour mieux soigner ses angoisses. Cette association explosive va générer des cauchemars plus burlesques les uns que les autres : entre un Mike Horn qui le ramène à la vie et un JoeyStarr guettant une attaque de zombies chinois, on est dans le summum du délire alcoolisé à la Bukowski ! Mais le poète Thomas Vinau, tapi non loin, ressurgit en filigrane et nous livre, non sans humour et tendresse, une réflexion sur cette chienne de vie qui nous broie lentement mais sûrement, le souvenir des temps heureux, le plaisir de l’insignifiance des choses, l’amour inébranlable des êtres que nous chérissons et qui nous élève, les échecs qui nous construisent. L’émotion surgit dans cette cave à l’évocation des enfants, de leurs traces croisées au hasard, des résurgences liées à Madeleine, sa femme. Avec cette comédie douce-amère, l’auteur réussit un véritable tour de force  : nous faire rire et sourire d’un bout à l’autre sur un sujet anxiogène à souhait, grâce à son ironie mordante et son cynisme cinglant ! Dans ce monde en déliquescence où l’humour peut sauver du tragique et l’amour de la bêtise, Thomas Vinau est le petit pas de côté, réjouissant et nécessaire, de la littérature française actuelle ! À lire sans réserve !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@