Chronique Une certaine raison de vivre de Philippe Torreton

Manuel Hirbec Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Après l'inoubliable Mémé et le touchant Jacques à la guerre (tous deux disponibles en poche chez J’ai Lu), Philippe Torreton s'écarte de la veine familiale pour une fiction réussie qui se déroule dans l'entre-deux-guerres, aux côtés de personnages intenses et saisissants, formidablement bien incarnés. Tout d'abord, Jean, employé de banque, ancien Poilu, épargné physiquement mais psychologiquement bouleversé, qui conjure ses angoisses dans l'écriture et trouve l'apaisement dans la compagnie des arbres. Puis Alice, jeune héritière insoumise, qui tombe follement amoureuse de cet homme et tente de le soutenir, malgré toutes les difficultés, au risque elle aussi de se perdre. La passion amoureuse, l'intensité du théâtre, la puissance de l'écriture, les tourments des hommes, la beauté des sentiments et la force immuable de la Nature tissent la belle trame narrative de ce roman vif et entraînant, que Philippe Torreton a puisé auprès de Jean Giono et irrigué de son incomparable et vibrante énergie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@