Jeunesse

Dean Atta

The Black Flamingo

Chronique de Gaëlle Farre

Librairie Maupetit (Marseille)

Dans The Black Flamingo, Michael retrace sa vie depuis son enfance jusqu'à son entrée à l’université. Très tôt, il aime les Barbie, le rose et il a beaucoup d’amis à l'école. Michael souffre de l’absence de son père mais il est très proche de sa mère ; il aime infiniment écrire (ce sont ses écrits que nous découvrons) et n’a de cesse de combattre le racisme et l’homophobie. Il cherche désespérément sa place et c’est un club de drag queen qui lui permettra de la trouver. « Fais ton coming out pour toi-même. » Largement inspiré de sa vie, le roman de Dean Atta composé en vers libres (traduit de l’anglais par Insa Sané) est le récit d'une éclosion. Ou comment un vilain petit canard devient prince et princesse et va tracer son chemin, bien campé sur ses pieds. « Je suis la fée qui invente sa propre magie. » The Black Flamingo est un très beau roman sur l’identité, une quête universelle dans laquelle chacun pourra se reconnaître !

illustration

Les autres chroniques du libraire