Chronique En guerre pour la paix de Nadine Akhund et Stéphane Tison

Delphine Demoures La Librairie des Halles (Niort)

Le Français Paul d’Estournelles de Constant et son ami américain Nicholas Murray Butler vont échanger quotidiennement des lettres de 1914 à 1919. Cette correspondance foisonnante constitue un document historique rare.

« Le seul point d’espoir dans toute cette situation est que le monde dans son ensemble, une fois la guerre finie, devra prendre conscience de la nécessité d’accords internationaux sensés afin de limiter l’armement, d’établir des frontières internationales en suivant des lignes logiques et permanentes, et de résoudre les conflits internationaux par l’arbitrage. » Nicholas Murray Butler écrit ses mots le 1er septembre 1914 à son interlocuteur français, Paul d’Estournelles de Constant. Ce sont deux figures majeures du Mouvement de la Paix et de la philanthropie internationale. Ce sont également deux acteurs clefs de la Dotation Carnegie pour la paix internationale. Il s’agit d’une organisation non gouvernementale fondée en 1910 par Andrew Carnegie et dont le but est de promouvoir la valeur du droit international pour résoudre les conflits entre les nations. Paul d’Estournelles de Constant et Nicholas Murray Butler recevront tous les deux le prix Nobel de la paix : en 1909 pour le sénateur français et en 1931 pour le diplomate américain. À travers leurs échanges quotidiens, ils dépeignent une chronique saisissante de la guerre en France mais également aux États-Unis et s’interrogent sur les transformations du monde qui se déroulent sous leurs yeux. Ils saisissent également les bouleversements politiques qui découlent de ce conflit. Au fil des lettres se dessine l’élaboration d’une réflexion nouvelle sur l’organisation des relations internationales. Butler cherche à convaincre les élites du monde des affaires et de la politique que la paix est un « bien meilleur incitateur économique que la guerre ». Cet échange épistolaire dense ajoute une page inédite à l’histoire du mouvement pacifiste et internationaliste au cœur de la Grande Guerre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@