Chronique Anagrammes dans le boudoir de Jacques Perry-Salkow, Laurence Castelain

Delphine Demoures Librairie des Halles (Niort)

Laurence Castelain (la nature, la science) et Jacques Perry-Salkow (yes, quel Jack Sparrow !) nous offrent 128 pages de gourmandise, d'impertinence, d'espièglerie, de volupté, de sensualité et de poésie avec ces merveilleux Anagrammes dans le boudoir. Les anagrammatistes modifient l'ordre des lettres pour former des mots nouveaux et faire ainsi jaillir un sens caché : « La séduction : clou de satin », « Le grand amour : roman du large », « La lingerie fine : légère à l'infinie » ! Un livre que vous allez déguster et savourer avec parcimonie puis avec gourmandise, un livre que vous pourrez picorer selon vos envies, commencer par la page que vous souhaitez ou bien laissez le hasard décider pour vous, lire et relire silencieusement puis à voix haute ces jeux de mots facétieux et irrésistibles. Cerise sur le gâteau, c'est le talentueux Stéphane Trapier qui illustre ces anagrammes avec son trait vif et percutant. Une lecture délicieuse !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@