Chronique Les Matins de Bangalore de Lavanya Sankaran

Lucie SAWINA (Nouvelle - 92600 Asnières-sur-Seine)

Dans son dernier roman, Lavanya Sankaran décrit une ville où les destins s’entrecroisent. Kamala est une jeune veuve, mère d’un petit garçon aussi espiègle qu’intelligent. Pour son fils, elle se lève tous les matins aux aurores et va faire le ménage dans la grande maison d’Anand et de sa famille. Anand est chef d’entreprise. Il est respecté de ses collègues et de ses ouvriers, car, tous ensemble, ils luttent pour que leurs rêves ne soient pas emportés par les mutations de la société indienne, devenue l’un des laboratoires du capitalisme globalisé. Anand veut faire prospérer son entreprise. Pour autant, il n’est pas prêt à vendre son âme au diable et à souscrire aux méthodes de son beau-père, adepte des dessous de table. De son côté, Kamala souhaite offrir une autre vie que la sienne à son fils. Elle doit cependant supporter chaque jour les remontrances de la femme d’Anand et les piques cruelles de ses collègues. Pour arriver à leurs fins, les deux protagonistes devront redoubler d’effort. Ils devront surtout se battre.
L’écriture de Lavanya Sankaran est lumineuse. Elle est aussi sans concession. L’auteure dresse un portrait humaniste de Bangalore, ville aux multiples visages.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@