Chronique La Maison de Schéhérazade de Hanan El-Cheikh

Lucie Sawina Librairie Nouvelle (Asnières-sur-Seine)

Trahi par la femme qu’il aimait, le roi Shahrayâr, qui règne sur les somptueuses provinces de l’Inde et de l’Indus, se jure de ne plus jamais aimer, raison pour laquelle, chaque jour, il épouse une jeune femme n’ayant connu que l’amour de sa mère et que chaque matin, à l’issue de la nuit de noces, il fait tuer. Le peuple gronde contre ce roi qui lui arrache ses filles, laisse des mères en larmes et des pères fulminant qui prient pour que Dieu envoie au cruel souverain un châtiment divin. Schéhérazade, fille aînée du grand vizir décida un jour que le malheur devait cesser. Elle oblige son père à la marier au souverain sanguinaire. Grâce à un habile stratagème, elle parvient à repousser son terrible destin nuit après nuit. En contant chaque soir au roi une histoire qui le tient en haleine jusqu’au lendemain, la belle finira par dompter son époux meurtri. Hanan el-Cheikh nous promène dans l’Orient des puissants et des indigents. L’humour et la sensualité sont au rendez-vous, au détour d’un couloir de palais ou d’une ruelle sombre de Bagdad.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@