Chronique La Première Pierre de Carsten Jensen

NULL

Lucie Sawina Librairie Nouvelle (Asnières)

Ils sont jeunes et inconscients. De cette guerre dans laquelle ils se jettent, ils ne savent pas grand-chose. Ils sont volontaires pour aller se battre loin de leur pays, le Danemark, en Afghanistan. Dans un premier temps, c’est l’attente, rien ne se passe. Ils rêvent de gloire sur les champs de bataille et d’héroïsme entre soldats, inspirés par les jeux vidéo. La guerre ils ne la connaissent que par ce biais. Mais bientôt, c’est la réalité qui les rattrape et avec elle, les combats. Leurs rêves d’héroïsme bientôt s’effacent, il faut juste tenir, ne pas mourir, essayer de comprendre cette situation qui leur échappe. La mort, la trahison, l’amitié et le courage se confondent. Il faut rentrer, partir, s’enfuir, échapper à cette guerre sans fin, ce désert sans espoir et, surtout, ne pas perdre sa dernière part d’humanité, celle qui les fera tenir debout, encore. Un roman sec au plus près des émotions. Carsten Jensen nous expose la guerre et ses interrogations sur le monde contemporain et les contradictions qui en découlent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@