Chronique Entre toutes les mères de Ashley Audrain

Gaëlle Maindron Librairie Livres in room (Saint-Pol-de-Léon)

Les choses n’avaient pas toujours été simples mais Blythe avait su tirer son épingle du jeu, devenir une jeune femme épanouie. Pourtant, l’amour avait pour elle un prix à payer : la maternité, un vertige.

Blythe avait grandi bancale. Elle n’avait pas connu l’amour réconfortant, fondateur et constructeur d’une mère. Mais comme les enfants savent dénicher l’amour là où il est, elle avait su trouver quelqu’un pour lui montrer qu’elle comptait, qu’elle pouvait grandir et devenir une adulte accomplie. Aujourd’hui, Blythe aime Fox plus que tout. Il est un phare, il l’aime, l’encourage dans l’écriture, la valorise. Mais le schéma de vie de Fox implique le fait d’avoir des enfants avec cette jeune femme dont il est amoureux, une vie normale en somme. Malgré ses réticences, ses peurs, elle va se laisser convaincre par l’idée de la maternité. Mais comment être mère quand les modèles ont manqué ? C’est cette peur qui hante Blythe. Elle ne veut pas reproduire, elle veut être à la hauteur, elle veut être une mère parfaite comme l’a été la mère de Fox pour ses enfants. L’arrivée de Violet va être un tourbillon dans la vie de cette jeune femme. Et quelle solitude ! Fox, très pris par son travail, ignore ses appels à l’aide. Elle sent qu’elle disparaît au profit d’une personne qu’elle ne reconnaît pas, qui se bat avec ses démons, qui n’est pas à la hauteur. Elle a du mal à trouver le chemin de l’amour avec Violet et encore plus de mal à l’exprimer ou à être prise au sérieux quand elle dit ses doutes quant à la personnalité de son bébé. Ce bébé qui grandi et qui est si différent en présence de son papa. Et si elle avait raison, et si Violet avait un cœur froid ? Loin du manuel de guidance familiale, entrez ici dans la tête d’une mère seule face à sa maternité, face à ce rôle qu’on a voulu lui faire porter, face à l’incompréhension des siens. Un vertige psychologique, un quasi-thriller, un huis clos à l’intérieur de la tête de celle qui pense avoir engendré un monstre, jusqu’au drame.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@