Chronique La Légende des filles rouges de Kazuki Sakuraba

  • Kazuki Sakuraba
  • Traduit du japonais par Jean-Louis de La Couronne
  • Folio
  • 11/03/2021
  • 477 p., 9.20 €

Audrey Dubreuil Librairie Ellipses (Toulouse)

À travers l'histoire de trois femmes d'une même famille – la grand-mère, Man'yô, la mère, Kemari, et la petite-fille, Tôko – l'auteure nous donne à voir l'évolution de la société japonaise des années 1950 à nos jours. Tout commence avec la petite Man'yô qui, après avoir été recueillie par un couple d'ouvriers, entre comme épousée dans le puissant clan des Akakuchiba, propriétaires de l'aciérie qui domine le village. L'histoire se poursuit avec Kemari, jeune fille rebelle et cheffe incontestée d'un gang de motardes qui deviendra une mangaka renomée. Elle trouve sa conclusion avec la quête de Tôko, jeune femme moderne et un peu paumée, qui cherche à percer les secrets de sa grand-mère. Cette saga familiale dépasse le récit intime de la vie des personnages pour offrir une vrai réflexion sur la société japonaise, traitant aussi bien de la place des femmes que de l'évolution des mentalités et des bouleversements économiques. L'étonnant portrait d'une famille et d'un pays.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@