Chronique Super Vanessa et la crique aux fantômes de Florence Hinckel

Céline Bouju Librairie Doucet (Le Mans)

Les héros de Super Louis et l’île aux 40 crânes (Sarbacane) sont de retour. Cette fois, c’est Vanessa la narratrice, seule fille de la bande composée de Loulou, Brutus, Marius-la-ficelle et Adam-le-roux. Avec son sacré tempérament et son allure de garçon manqué, elle a su y trouver sa place. En plus, selon Louis, Vanessa aurait des dons de voyance. Alors qu’ils s’essaient au spiritisme, on vient leur apprendre une grande nouvelle : un film va être tourné dans leur ville. Le célèbre Marc Oreille est ici pour sa prochaine production, Les Fantômes de la crique, et il cherche des figurants. La bande décide de passer le casting. Seuls Louis et Vanessa sont retenus. Mais ce tournage va être perturbé par… le fantôme d’un pirate non prévu au programme. Voici un mystère pour Super Vanessa. Florence Hinckel réussit la recette d’un bon « Pépix » : aventure divertissante, humour décalé et amitié à toute épreuve, sans oublier d’aborder des sujets plus sérieux comme le deuil ou la complexité des relations familiales.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@