Chronique Les Pièces manquantes de Manon Gauthier-Faure

Cyrille Falisse Librairie Lo Païs (Draguignan)

Dans un premier roman, on peut parler de soi ou parler d’un autre qui est une projection de soi. La part d’autofiction est incontournable. Manon Gauthier l’assume. C’est en s’emparant de la quête d’identité d’un autre qu’elle va pouvoir explorer sa propre histoire. Journaliste à la rubrique des faits divers du Parisien, l’autrice découvre le livre de Gary Stewart, un Américain persuadé que son père biologique, qu’il n’a jamais connu, est le célèbre tueur du Zodiaque, toujours non identifié et qui sévissait dans les années 1960 et 1970. Le tueur du Zodiaque envoyait des codes que les enquêteurs devaient déchiffrer ; certains ne le sont toujours pas à ce jour. Manon Gauthier, elle aussi, doit craquer des codes. Son père a trouvé la mort dans une noyade inexplicable. Elle parvient alors astucieusement à lier les deux histoires. Les Pièces manquantes est un livre émouvant et courageux car, parfois, on écrit pour ne pas trouver de réponses.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@