Chronique Les Retrouvailles de Olivier Maulin

NULL

Murielle Gobert Librairie Passerelles (Vienne)

De vieux amis se retrouvent après vingt-cinq ans de séparation dans une bâtisse isolée en pleine montagne. Mais les faux-semblants et les rancœurs s’invitent aussi pour le week-end… jusqu’à un dérapage final totalement imprévisible !

L’amitié est parfois étrange. Avec le temps et l’absence, elle nous tend un miroir où se dessine un reflet déformé des chemins parcourus, ceux des êtres qui nous étaient chers et le nôtre. C’est ce que ressent Laurent en acceptant l’invitation de Michel qu’il n’a pas vu depuis vingt-cinq ans. La brillante carrière de ce dernier, sa richesse, lui font paraître sa propre existence terne et monotone, malgré sa réussite. Dans un bâtiment niché au creux des sommets, Laurent va retrouver Michel avec son frère et sa sœur, trois amis dont la jeunesse dorée a laissé place à une maturité bourgeoise sûre d’elle et de sa culture, qui le fascine et l’écrase. La neige éloigne autour d’eux les bruits du monde et fait résonner les échos de leurs retrouvailles. Dans cet échange qui se voulait amical et joyeux, s’immisce peu à peu une tonalité discordante qu’on distingue au-delà des discussions anodines. L’isolement finit par rendre implosif ce huis clos où le pire semble pouvoir arriver. Avec un style calme et détaché qui n’est là que pour accentuer la pression et nous faire sortir de nos gonds, Olivier Maulin fait tomber les masques et nous emmène avec brio derrière le jeu des apparences.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@