Chronique Le Métier de mourir de Jean-René Van Der Plaetsen

Murielle Gobert Librairie Passerelles (Vienne)

Le « Vieux » est un colonel à la retraite. On lui a permis de continuer à servir son pays dans une milice libanaise à la solde d’Israël, postée au check point de la frontière libanaise. Il y rencontre Favrier, jeune soldat français idéaliste avec qui il partage les rondes dans le sable et la poussière du désert. Tous deux s’observent et tentent de se comprendre. Ils devinent peu à peu, sous l’engagement et le goût du combat, d’autres raisons d’être là, que la pudeur et l’orgueil empêchent d’affleurer. Nous les découvrons peu à peu, lorsque chacun en son for intérieur tire le fil de sa vie et nous dévoile son rapport au monde, à l’amour, à la transmission et à la mort. L’écriture subtile, comme imbibée de la beauté éclatante d’un pays pourtant ravagé par la guerre, se déroule dans un présent en suspens, dans l’attente d’une attaque qui rode, et nous tient en haleine jusqu’au bout, étonnés de découvrir un récit initiatique dans ce roman émouvant et poétique, traitant des hommes et du sens qu’ils donnent à leurs vies.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@