Chronique Vania, Vassia et la fille de Vassia de Macha Méril

Murielle Gobert Librairie Passerelles (Vienne)

On rentre de plain-pied dans l’histoire avec ce roman étonnant. Comme un hôte privilégié, à qui l’on dirait «°approche, assieds-toi et écoute°». Et les heures passent à la vitesse d’un songe quand l’auteur nous conte le destin de Sofia, fille de Vassia, chef d’une communauté cosaque au cœur de la Corrèze. Lorsque des choix cruciaux vont s’esquisser pour chacun dans l’Europe de la Seconde Guerre mondiale, Vassia va décider de partir. Il remet dans les mains de sa fille un bien précieux qu’elle portera toute sa vie comme un étendard autant qu’un fardeau : son indépendance. C’est alors toute une vie qui cavale sous l’écriture tendre et alerte de Macha Méril. On pose pied à terre à regret à la fin du voyage, étourdi, bouleversé par le grand amour qui accompagne cette cavalcade et par la force de ces âmes slaves qui n’ont pas leur pareil pour mêler l’insoumission à la fidélité, la ferveur à l’ordinaire des jours, et le chant aux larmes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@