Littérature étrangère

Ocean Vuong

Un bref instant de splendeur

Chronique de Laura Picro

Librairie L'Arbre à lettres (Paris)

Dans la famille d’Ocean Vuong, on se dit rarement « je t’aime » en vietnamien. Cette lettre qu’il adresse à sa mère qui ne la lira jamais est pourtant une immense déclaration d’amour : à sa famille, mais également à l’humanité qu’il arrive à saisir dans ses brefs instants de splendeur, comme des rais de lumière. Dans une mise à nu poétique, il revisite sa jeunesse, son désarroi face à un héritage familial douloureux : les plaies béantes laissées par la guerre du Vietnam, la difficulté de se forger une identité en tant qu'étranger et homosexuel dans un pays qui a lâché dix mille tonnes de bombes sur celui de ses racines. Un voyage transgénérationnel en quête de repères qui explore la parole manquée dans ces lignées maudites de Vietnamiens exilés aux États-Unis. Cette malédiction, Ocean Vuong la conjure par la beauté : celle de l’écriture, qui brise la frontière entre douceur et violence, et celle de son bouleversant geste de partage. Magnifique !

  • Ocean Vuong
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marguerite Capelle
    Folio
    18/08/2022
    8.90 €
  • Chronique de Laura Picro
    Librairie L'Arbre à lettres (Paris)
  • Lu & conseillé par
    28 libraire(s)
illustration