Chronique Les Mensonges de la mer de NASHIKI Kaho

Géraldine Guiho Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Dans les années 1930, un jeune Japonais effectue un voyage sur la petite île d’Osojima afin d’y étudier sa géographie humaine. En arpentant ce territoire en forme d’hippocampe, il observe la faune et la flore, il échange avec les habitants sur les traditions de l’île, il se recueille sur les ruines d’anciens lieux de culte. Son objectif semble être de fixer ce qui est déjà en train de disparaître devant ses yeux, un Japon d’avant-guerre, d’un autre âge. Il trouve au fil de ses pérégrinations des échos intenses et pudiques à sa propre existence. Cinquante ans plus tard, alors qu’il est devenu vieux, il revient sur l’île, se confrontant aux changements qu’elle subit, promise à un grand avenir touristique. Il se livre alors à une sublime réflexion sur le temps qui passe, sur la nécessaire disparition des choses et des hommes, sur le renouveau et la transmission qui en découlent. Il se dégage de ce très beau roman de Nashiki Kaho un esthétisme romantique et, de sa lecture, un apaisement profond.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@